Des lasagnes, en attendant le prochain été

A la Ruche, nous profitons des dernières aubergines de la saison, l’occasion de partager avec vous une nouvelle recette pour 2 !

Il vous faut :

1 brique de coulis de tomates 200g

1 brique de lait de coco 200g

2 aubergines moyennes

Des feuilles de lasagnes

Des feuilles de blettes (facultatif)

Sel, poivre, massalé et mélange d’épices italiennes

Tout d’abord, mettez un peu de coulis de tomates dans le fond du plat.

Ensuite, ajoutez des feuilles de lasagnes, puis 1 tranche ou 2 d’aubergines coupées dans le sens de la longueur, avec éventuellement un peu de blettes.

Badigeonnez de coulis et de lait de coco, ajoutez des épices. Pour le côté piquant, j’ai ajouté un peu de massalé : c’est selon les goûts !

Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire. Personnellement, je termine par une couche d’aubergines.

Régalez-vous !

aubergine.png

Le gaspillage alimentaire à l’école

Aujourd’hui sur « colibris et compagnie », un petit article sur le gaspillage alimentaire dans les écoles. C’est bien connu, les assiettes ne sont pas toujours vidées à la fin de la pause déjeuner et pour avoir été dans l’enseignement, j’en ai vu des plats jetés !

Heureusement, de belles initiatives sont prises pour y remédier : petit coup de projecteur sur deux établissements qui ont eu de chouettes idées !

Leurs points communs ? Ils cherchent à responsabiliser les élèves et à privilégier les produits locaux. Pour le reste, à chacun sa technique de colibri 🙂

Au collège d’Uztaritz, des îlots de restauration ont été créés, permettant aux élèves de piocher ce qu’ils souhaitent, côté salé.

Au collège Max Jacob, c’est une table de troc qui a été installée, offrant ainsi aux fromages, desserts et compagnie une seconde vie.

Et vous, connaissez-vous de jolies initiatives pour réduire le gaspillage alimentaire ?

cantine.png

Courrier des bonnes nouvelles n°3

De retour de ses longues vacances, dont vous découvrirez dans un instant la destination, notre cher reporter Irbiloc a fait une petite halte à Nantes avant de se poser à Nancy.

Il a entendu parler d’une association,  « ma Tricyclerie », et de son idée, qu’il aimerait bien voir se développer dans toutes les villes de France. C’est vrai qu’après tout, quel dommage de brûler autant de compost de qualité, surtout que récupéré par triporteur, c’est chouette !

Mais pour en revenir à son lieu de vacances, Irbi s’est rendu au Cambodge. Là-bas aussi, on en a des idées. Il a ramené avec lui une petite vidéo, présentant un joli projet d’entraide par l’épargne collective.

Son autre découverte concerne une école. En échange de bouteilles en plastique et compagnie, les enfants peuvent y recevoir une éducation. Intriguant, non ? En tout cas, le bâtiment apporte de la gaieté par ses couleurs  Projet futur du directeur, réaliser un musée des déchets : mais que trouvera-t-on d’exposé ?

A bientôt pour un nouveau courrier des bonnes nouvelles !

colibris

Invention du mois n° 3

Avec le rush de la rentrée, je me suis rendue compte que je n’ai pas encore mis en ligne l’invention du mois n°3, spécial rentrée. La voici, direction la Belgique pour la découvrir !

Il s’ait de ces « petites bêtes » que l’on retrouve partout autour de nous : les mégots. Saviez-vous qu’un seul d’entre eux peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau ?

Une entreprise bretonne a donc mené une expérience dans une ville belge. Des cendriers pas tout à fait comme les autres y ont été installés, afin de donner une seconde vie aux mégots. Car c’est bien connu, rient ne se perd, tout se transforme !

Un petit reportage vous attend pour découvrir ce que « Mégo » parvient à créer à partir de mégots. Cette entreprise proposera t-elle aussi aux particuliers de faire une collecte à domicile ? Je vais mener l’enquête, affaire à suivre…

megot.png

C’est octobre, j’ouvre le bal avec…

Voilà un groupe qui a du swing ! Depuis 10 ans, ces musiciens revisitent quelques grands standards, entre deux impros : les reconnaitrez-vous ?

Quand flûte traversière, guitares manouches,cajon et guitares électriques se mélangent, cela donne « fretswing« .

Je vous propose « les hurlements du petit apache ». Attention, risque d’avoir envie de sautiller sur place garanti 🙂

Belle écoute à vous !

coeur-zic

 

 

Un petit tour à la cantoche

Ah, la cantoche, ça en rappelle des souvenirs, n’est-ce pas ? Pour ma part, quand j’étais gamine, j’y allais surtout pour les repas de Carnaval, de noël, etc.  Bon, j’ai fait un petit saut dans le passé : retour au présent ! Cette cantoche là, elle sera pour les petits comme pour les grands 🙂

Elle ouvrira prochainement à Nancy et comme je trouve l’idée vraiment sympa, je voulais vous en parler sur « Colibris et compagnie ».

Son idée ?  « Prendre soin de vous autant que de la planète ». Rien que ça, ça donne envie, non ? Autour de grandes tablées, un peu comme à la cantine, on pourra y déguster de bons petits plats, réalisés avec des produits de saison, issus également de la région. Côté tarif, plusieurs prix seront proposés, selon la situation de chacun, avec la possibilité de laisser un repas suspendu selon le même principe que le café. fourchette

A la cantoche, il y aura aussi des animations pédagogiques et chacun pourra y proposer ses idées de concert, d’exposition. Bref, un lieu qui promet une belle convivialité ! Je vous ai mis l’eau à la bouche ? Par ici pour en découvrir davantage sur ce beau projet !

 

 

Joyeux anniversaire Florain !

Le 6 octobre approche et avec lui, les un an du florain, la monnaie locale de Nancy !

Avez-vous déjà entendu parler des monnaies locales ?

On peut les trouver sur une ville, comme à une échelle plus grande sur toute une région. Sur l’ensemble de Normandie par exemple, vous trouverez des Rollons.

Il s’agit de devises éthiques, complémentaires à la monnaie nationale. Elles permettent de dynamiser un secteur géographique donné, en favorisant les échanges locaux. Ainsi, les circuits courts sont privilégiés. Elles son créatrices de richesses, car l’argent va circuler dans l’économie réelle, pas à seulement moins de 10% comme l’Euro…

Mais surtout, elles permettent de faire de belles découvertes !

Depuis son lancement, je ne compte plus le nombre de trouvailles que j’ai pu faire, des ateliers chez Un des sens aux jouets des petites cigognes, en passant par les friandises de Mr Simms ou  de Gramme de folie, ou encore les  bons petits plats du bistronome, et plus encore !

Pour fêter ce premier anniversaire, de nombreuses animations sont prévues le 6 octobre prochain. Concerts, conférences, défilés, etc., ce sera l’occasion de s’amuser mais aussi de rencontrer des acteurs du florain et pourquoi pas, de rejoindre  l’aventure 🙂

Ca vous dit d’y faire un tour ? Par ici les infos !  Et surtout, n’hésitez pas à venir me raconter vos découvertes 🙂

anni.png

 

Le zéro déchet

Le zéro déchet ?  Un livre de la blogeuse Camille Ratia qui m’a bien plu !

  Son petit plus ? Elle propose des gestes pour parvenir au zéro plastique par niveaux, histoire démotiver tout le monde y compris les grand débutants. Et ca, c’est une idée que j’ai aimé. Tous domaines de la vie quotidienne confondus, son livre regorge d’idées et d’astuces afin de faire diminuer la poubelle.

Mais ce que j’ai vraiment aimé découvrir, c’est son chapitre « état des lieux » : vous le saviez, vous, qu’une bouteille de lait n’est pas toujours recyclable ?

dechet

 

C’est septembre : j’ouvre le bal avec…

Pour débuter cette rentrée avec une note musicale, je vous propose une chanson qui sent bon le Sud de la France, avec La mal coiffée.

Des chansons chantées a capella en langue occitane, accompagnées aux percussions, voilà ce que proposent ces chanteuses.

Un petit tour dans les nuages pour commencer avec une mélodie aérienne, avant de virevolter au son des tambours : voici « los vepre de la noça« .

Belle écoute à vous !

 

coeur-zic